Rechercher
  • Romain Leclerc

Les origines de la sophrologie

Mis à jour : sept. 8

Vous avez des problèmes de sommeil ? Des difficultés à gérer votre stress au travail ou lors de vos examens ? Et si vous retrouviez un état de bien-être dans votre quotidien ? La sophrologie peut vous y aider…

Afin de vous parler de la sophrologie, évoquons avant son créateur. Alfonso CAYCEDO était un neuropsychiatre qui, face aux limites de ses interventions, a cherché un nouveau mode d’accompagnement à proposer à ses patients. Ainsi, après s’être intéressé à différentes thérapies et courants de pensée, la sophrologie nait en 1960.

Il créa donc une nouvelle technique pour accompagner ses patients.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Étymologiquement « sophrologie » veut dire « science de l’harmonisation de l’esprit (entendre par là, la conscience) ». Concrètement la sophrologie amène chaque personne qui la pratique à des prises de conscience progressives à travers différents exercices. Ces derniers amènent à identifier son état interne pour pouvoir identifier ce qui est bon pour soi. De ce fait, mieux se connaître permet de mobiliser ses ressources dans le but de dépasser une problématique. Les exercices sont issus de différentes thérapies et courant de pensées.

Quelles sont les influences de la sophrologie ?

Pour créer la sophrologie, Alfonso CAYCEDO s’est tout d’abord inspiré de son milieu professionnel, à savoir le domaine médical (l’hypnose, la psychanalyse, la méthode COUÉ ou encore la relaxation progressive…) mais aussi de la philosophie avec la phénoménologie (accueillir chaque événement tel qu’il est, sans jugement). Enfin, la sophrologie s’inspire aussi de pratiques provenant d’orient comme le yoga indien, le bouddhisme tibétain et le zen japonais, une influence importante dans la pratique de la sophrologie.

Quelle est la pratique de la sophrologie ?

Ce mélange d’influences très hétéroclite, permet de proposer des exercices mêlant la respiration contrôlée, la détente musculaire et les visualisations positives. La répétition de ces exercices va permettre des prises de conscience. L’objectif du sophrologue est d’amener la personne à mobiliser ses propres ressources de façon autonome. C’est dans un lieu de confiance, accompagné de musique ou non, que les exercices peuvent être réalisés.

Quels sont les champs d’application de la sophrologie ?

La sophrologie se trouve être une pratique thérapeutique complémentaire[1]à un suivi médical ou psychologique. Ainsi elle est tout à fait indiquée dans le traitement de phobies, de comportements pulsionnels ou encore de gestion de douleurs lors de traitements médicamenteux.

La sophrologie est également utilisée dans un cadre de développement personnel comme l’amélioration du sommeil, la gestion du stress ou encore la préparation mentale à une compétition sportive ou à l’arrivée d’un nouveau-né.

Combien de séances est-il nécessaire en moyenne ?

La sophrologie est une thérapie brève. En ce sens, entre 8 et 12 séances sont nécessaires pour travailler un objectif. Même si les bienfaits peuvent se faire sentir rapidement, il est important d’aller au bout de l’accompagnement pour ancrer les bienfaits des exercices.

La sophrologie est donc une méthode puisant son essence dans des origines diverses et complémentaires dans un but de mieux être au quotidien.

Alors prenez votre bien-être en main et contactez-moi !


[1]La sophrologie ne pourrait se substituer à un traitement médical ou accompagnement psychologique ou psychiatrique.

24 vues

Adresse

22 Rue de l'Hôtel Dieu,
95300 Pontoise

Horaires

Lundi - Mercredi - Vendredi : 9h à 20h

Samedi : 9h à 17h

  • Facebook

Contact

E-mail: contact@romainleclerc.fr

Tél: 06.31.20.80.77

logo-JPG-basse-def.jpg

Membre adhérent à la Chambre Syndicale de Sophrologie

© 2020 par Romain Leclerc | Mentions légales | Créé avec Wix.com